Laura Morsch-Kihn/Le Nouvel Esprit du Vandalisme/REBEL REBEL : fanzine art & culture

Revue de presse #1 / Samuel Etienne : « Laura Morsch-Kihn, LE FANZINE CASUS REBELLI » pour « Le trampoline »

Laura Morsch-Kihn est curatrice indépendante et artiste éditrice. L’esthétique de la périphérie, des sous-cultures, le travail, l’interaction, la précarité et les démarches contextuelles font partie de ses champs d’investigation. Elle organise actuellement la deuxième édition du Festival international du fanzine Rebel Rebel, prévu en octobre au FRAC PACA.

Après avoir été pendant sept ans attachée d’expositions pour la Galerie du jour Agnès b. (2007-2014), Laura Morsch-Kihn mène depuis près de quatre ans différents projets artistiques et curatoriaux autour de l’édition alternative et de l’artzine: Le nouvel esprit de vandalisme (2014-), Printing on fire (co-fondateur 2015-), Rebel Rebel zine (2015-). L’esthétique DIY crasseuse propre à la photocopieuse est un leitmotiv de ses productions, interrogeant constamment le rapport ambigu entre l’oeuvre d’art originale sacralisée et sa reproduction infidèle. En proposant un nouvel espace d’expression – aux contraintes graphiques fortes -, elle bouscule les artistes dans leur modalité de travail, les obligeant à penser le résultat artistique en fonction du médium et du moyen de reproduction.

En 2016, elle entame un travail documentant la relation des jeunes au travail et à la débrouillardise (Edition précaire). Le premier opus, Bleu travail Chorégraphie 1, est un fanzine sur papier glacé, au grammage lourd, prenant le contre-pied, en apparence, des Nouvel esprit du vandalisme. Le sujet – un garagiste dans son atelier – convoque le cambouis et la sueur qui se trouvent alors sublimés par le support luxueux et brillant. Ainsi, on voit l’effet miroir des différents projets éditoriaux : au bel art saccagé et terni par la xérographie répond le trivial transcendé par le medium, les deux se côtoyant alors dans un univers plastique qui les met au même niveau.

En parallèle à cette action éditoriale, Laura Morsch-Kihn est co-directrice artistique du projet Rebel Rebel: fanzine art & culture qu’elle a fondé avec le Fonds Régional Art Contemporain PACA de Marseille en 2016. La deuxième édition se déroulera en octobre prochain avec une trentaine d’éditeurs invités, des conférences (sur les footzines notamment) et des ateliers d’édition de fanzines dans les quartiers nord de Marseille qui accueillent également  l’artiste éditeur Marc Roig Blesa pour une résidence de création au mois de juillet grâce au soutien de la Fondation Logirem.

Ses autres actions curatoriales incluent les expositions de Pat McCarthy Brick by brick (FRAC PACA Marseille, 2016), Saeio, Phases (FRAC PACA Marseille, 2016), Fields Effects (Parcours, Parallèle, Rencontres d’Arles, 2015), Seine Saint-Denis style (Cité des Arts de Montmartre, 2015)… et les programmes Air Pariétal (Festival Welcome to caveland ! 2016) et Le rire, le jeu, la dérision, le rock, la mort … ou l’esthétique de l’adolescence (Musée d’art contemporain Les Abattoirs, 2015). Elle vient par ailleurs de cofonder l’organisation artistique et culturelle sans but lucratif OVNI.

Retrouvez l’article publié dans « TRAMPOLINE »- 13 MAI 2017 – dans son intégralité ici

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s